Trois personnes , 2016

90 €
eau forte

Kotimi est née au Japon, à Tokyo. Elle vit  et travaille en France à Paris.

Après avoir été sélectionnée et avoir reçu le prix d’excellence au concours d’illustrations de la Foire de Bologne 2016,  ses premiers albums paraissent au Japon puis sont publiés en France par les éditions Rue du Monde en 2017  ( « Tu me lis cette histoire ? » – et – « mon dinosaure s’appelle Darwin » – textes de Didier Lévy). Depuis une quinzaine d’albums sont parus dans plusieurs pays .

Outre ses illustrations qui mêlent infographie, encre au pinceau , crayon pastel,  Kotimi est graveuse. A partir de la technique de l’eau forte et de la pointe sèche, elle expérimente, renouvelle et invente ; pareillement elle utilise la sérigraphie pour créer et réinterpréter des œuvres déclinées en variations. Alors, la couleur s’invite, en tâches, éclaboussures pour masquer ou faire surgir le noir.

Kotimi expose régulièrement en Europe et au Japon.

« Pour mes dessins et mes gravures, dans les lignes et les matières, je recherche la spontanéité, l’irrégularité, la non-symétrie et l’harmonie qui en constitue la musique. » (2017)

« Dans mes créations, je recherche des lignes et des matières spontanées, vivantes. Ce qui m’intéresse beaucoup, ce sont les jeux du hasard qui provoquent des « happenings » embêtants au départ, mais réservant de bonnes surprises! » (2021)

                                    ________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le temps d’un week-end , le 28, 29 et 30 Mai 2021

exposition des œuvres récentes de Kotimi à l’espace privé de l’Art à la Page

 

  • Travail de dessin, principalement au trait d’encre noir, épuré et sensible, avec juste quelques notes de couleur. Une ambiance, comme une petite musique …
  • Travail de peinture, dans lequel encre, gouache, pastel et crayon se confondent , où masses et personnages se répondent;  période bleue, d’abord, qui s’oriente de plus en plus aujourd’hui vers la juxtaposition de couleurs – et l’abstraction de la composition , comme des figures géométriques.
  • Travail d’estampe : gravures – aquatinte et pointe sèche – du sel parfois, et sérigraphies aux lignes fortes et épurées.

Au-delà de l’exposition, les œuvres de Kotimi  sont visibles et en vente permanente sur le site de l’Art à la Page.

Direction : Marie-Thérèse Devèze

artalapage[arobase]artalapage[point]com
tel: 06 07 66 71 07
Pour le site : contact[arobase]autoportrait[point]com